Comment évaluer les candidats à un entretien d’embauche ?

Comment évaluer les candidats à un entretien d’embauche ?

Comment évaluer les candidats à un entretien d’embauche ?

L’entretien d’embauche est certainement l’étape concluante de tout le mécanisme de recrutement au sein d’une entreprise, il permet une évaluation concrète de chaque postulant à un poste vacant. Si l’entretien d’embauche s’avère comporter une faille quelconque, les pertes peuvent être conséquentes pour l’entreprise selon l’importance du poste à combler.

entretien-dembauche.jpg

Dans l’intérêt de la société, l’entretien d’embauche sera scrupuleusement coordonné. Rien n’est donc laissé au hasard par le recruteur, le candidat est passé au peigne fin.

Quels  critères sont généralement privilégiés en entretien d’embauche ?

Comme on l’a dit plus haut, l’entretien d’embauche est une évaluation concrète. L’entretien permet de vérifier au mieux la véracité du curriculum vitae déclarée par le candidat. Trois critères sont généralement pris en compte en entretien d’embauche, dont l’ordre d’importance relève de chaque entreprise. A savoir, les qualifications ou les connaissances formelles du candidat, certifiées par ses diplômes.

experience-pro.jpg

Puis, la pratique donc l’expérience du candidat donnant au recruteur la possibilité de mesurer les capacités de celui-ci au travail, son savoir-faire. Enfin vient les qualités individuelles du candidat, sa personnalité, ses aptitudes. La loyauté, sens de responsabilité, de l’initiative, l’aptitude à travailler en équipe, la polyvalence, la persévérance, l’autonomie, le dynamisme sont des qualités souvent recherchées en entretien d’embauche.

Comment savoir si on a réussi son entretien ou non ?

Bien que relatifs, quelques indices peuvent présager une réussite de l’entretien d’embauche. Comme la durée de l’entretien, si l’interlocuteur n’a pas écourté l’entretien, c’est bon signe. Ou s’il a porté plus d’intérêt sur le candidat, sur sa disponibilité et ses autres compétences. Ou encore si les arguments du candidat ont répondu aux attentes du recruteur. Son entretien d’embauche peut aussi être dit réussi si le recruteur a essayé de vendre l’entreprise, a donné un autre rendez-vous ou a conclu avec une ferme poignée de main.